design et relation

Franck Genser, s’interroge sur la fonction du mobilier dans la relation. C’est dans une perspective de champ, qu’il inscrit sa démarche. Cela consiste a réfléchir l’organisme comme indissociable de son environnement. Aujourd’hui Franck pense le mobilier comme paramètre indispensable du champ. La forme, la surface mais aussi la matière d’un objet participent au vécu conscient et inconscient de la personne dans l’instant. Le designer applique cette vision du design à l’architecture d’intérieure. La pièce et son aménagement, la lumière qu’elle propose, préexistent et conditionnent le vécu des hommes et des femmes qui s’y trouvent.

Franck et son équipe ont réfléchi à ce que pourrait être l’environnement de travail d’un dirigeant du XXI ème siècle. Par exemple dans un contexte d’influence, le mobilier incarne des valeurs, il participe à l’issue d’une situation. Le pouvoir s’exerce dans la relation et nous pouvons participer à orienter une modalité de contact. Ici, le mobilier incarne les valeurs de l’organisation. La relation, la performance, l’issue d’une situation sont des fonctions de l’environnement.